RFI - Un haut dignitaire iranien qui se faisait soigner dans une clinique privée en Allemagne a quitté plus vite que prévu Hanovre ce jeudi. Cet ancien responsable de la justice iranienne accusé d'avoir fait pratiquer la torture était menacé par le dépôt de plaintes pour crimes contre l'humanité. Il a préféré ne pas attendre que la justice allemande achève son enquête et prononce le cas échéant un mandat d'arrêt.

Lire la suite...

Un article de Jean-Paul Bourgès - Après des années de dictature théocratique, bien trop nombreuses, l’Iran a réussi à convaincre le monde occidental que la présidence du souriant Hassan ROHANI correspondait à une évolution qui permettait de réintroduire son pays dans le concert des nations avec lesquelles il est normal et satisfaisant pour tous de faire des affaires. Tout ce que l’Union Européenne compte comme dirigeants avides de relancer leurs économies fait donc la queue pour se rendre à Téhéran avec un carnet de commande à la main.

Lire la suite...

JANVIER 2018

Le 1 janvier

Une exécution à Machad

Le 2 janvier 

Une exécution à Kermanchah

Une exécution à Machad

Le 4 janvier

Deux exécutions à Karadj 

Le 8 janvier :

Deux hommes exécutés à Sari

Le 11 janvier :

Un homme exécuté EN PUBLIC à Salmas

Un homme exécuté à Qazvine 

Le 15 janvier :

Un homme exécuté à Babol

Le 16 janvier:

Deux hommes exécutés à Machad

 

Foreign Policy, 18 septembre - Un père et un fils condamnés à 10 ans pour une «collusion» présumée avec les États-Unis ont été privés de procès équitable. Un organe indépendant des droits humains a jugé que la détention et la condamnation de deux ressortissants américano-iraniens contrevenaient à leur droit internationalement reconnu à un procès équitable. Elle a appelé à leur libération immédiate.

Lire la suite...

IRAN 
janvier 2018

 12 exécutions

-----------------------------

En 2017 = 544 EXECUTIONS

En 2016 : 553 EXECUTIONS

En 2015 : 966 exécutions