Iran Manif - C'est les bras chargé d'un bien lourd bilan de violences faites aux femmes que Rohani arrive à Paris les 27 et 28 janvier 2016. Bilan qui transparait dans un tableau lugubre : depuis son entrée en fonction en Iran, Rohani a fait pendre 63 femmes. Ce chiffre à lui seul mérite une vigoureuse indignation tant il traduit la misogynie légalisée par la dictature religieuse en Iran. Or ce n'est pas tout.

Lire la suite...

Iran Manif - Il a trente ans, il en a passé cinq dans les prisons politiques en Iran. Depuis son arrivée en Europe après avoir fui la dictature religieuse, il est surpis par les "dirigeants occidentaux qui sont trop pessimistes par rapport aux aspirations des Iraniens, mais beaucoup trop optimistes concernant l'avenir de l'Iran sous la présidence d'Hassan Rohani".

Lire la suite...

Iran Manif - Dans les capitales européennes et à Téhéran, chapeaux et turbans ont volé avec la levée des sanctions économiques. Exsangue tant les richesses du pays ont été englouties dans la guerre en Syrie, au Yémen, en Irak, et dans le projet atomique, le peuple iraniene comptait, lui, les pendus de janvier : 58. Parmi eux la 61e femme, Zahra Nemati, exécutée le 6 janvier à l'aube avec quatre autres prisonniers à Tabriz, dans le nord-ouest de l'Iran. Rohani, au sourire cruel, cultive une haine tenace des femmes.

Lire la suite...

Iran Manif - "Quand Khomeiny est revenu en Iran, il avait déclaré dans un discours au grand cimetière téhéranais de Behecht-e-Zahra que le chah avait fait de l'Iran un grand cimetière et que lui allait le transformé en jardin. Khomeiny, a tué nos enfants et les a enterrés et nous les mères en fleurissant leurs tombes, nous avons effectivement transformé le pays en jardin", a dénoncé avec courage la mère du prisonnier politique Afchine Ossanlou.

Lire la suite...

IRAN 
janvier 2018

 12 exécutions

-----------------------------

En 2017 = 544 EXECUTIONS

En 2016 : 553 EXECUTIONS

En 2015 : 966 exécutions