Iran Manif - Les ouvriers du groupe national sidérurgique d’Ahvaz dans le sud-ouest de l’Iran réclament quatre mois de salaires impayés. Précédemment ces milliers ouvriers avaient arraché deux mois de leurs salaires impayés, mais les employeurs n’ont pas tenu leurs promesses, les salaires et les primes de plusieurs années n’ont toujours pas été payés. 

La compagnie du groupe national industriel de sidérurgie d’Ahvaz dans le sud de l’Iran, n’a pas payé ses 4 milles ouvriers depuis 4 mois, ajoutant à cela 4 ans d’indemnités chômage impayées. 

Alors qu’à Téhéran se déroulent de nombreuses manifestations de taille de victimes d’escroquerie bancaire, les salariés de cette usine ont protesté devant le gouvernorat d’Ahwaz et devant le parlement dans la capitale iranienne pour réclamer leur dû. La réaction des autorités ne s’est pas fait attendre : ils ont été menace d’arrestation s’ils continuaient. 

Les ouvriers avaient déjà manifesté devant le gouvernorat d’Ahwaz en janvier 2017, sans pour autant obtenir de réponse. Par conséquent ils avaient bloqué la porte de l’usine pendant 17 jours et l’on rouverte après avoir reçu deux mois de leurs salaires. Quatre mois après ces événements, ils ont à nouveau été privés de salaires. 

Outre cela, l’indemnité de licenciement des travailleurs de cette compagnie n’a pas été payés depuis 4 ans et la direction a obtenu de force de ne pas avoir de plainte à ce sujet. 

“L’indemnité légale de licenciement” est l’indemnité minimale prévue par le haut conseil du travail pour compenser le salaire minimum. Elle est généralement ajoutée au salaire minimum et versée mensuellement ou annuellement avec les salaires. Le changement de son montant n’est pas lié à l’augmentation du salaire. 

L’acierie Navard Foulad Keshvar a été fondée en 1964 dans la ville d’Ahvaz, pour produire toutes sortes d’armatures. En 1979, cet établissement a changé de nom pour devenir le groupe national sidérurgique industriel d’Iran. Cet établissement travaille sous la supervision de la banque centrale d’Iran avec une production annuelle de 143.500 tonnes de produits sidérurgiques. De même elle compte parmi les plus importants exportateurs de sidérurgie du pays.