Iran Manif - L'Allemand SMS, groupe industriel basé à Düsseldorf et spécialisé dans le traitement de l'acier, s'est engagé dans un contrat de 400 millions de dollars avec l'Iran pour le développement de la production de l'acierie Mobarakeh d'Ispahan. 

Cependant, il a décidé de s'abstenir du financement du projet en raison, explique Dieter Rosenthal du directoire étranger du groupe SMS, des sanctions américaines qui obstruent toute perspective commercale. Du coup le lancement du projet reste en suspens.