Iran Manif - La crise de l'eau s'amplifie de manière dramatique en Iran. L'étang Lapou qui borde la mer Caspienne dans la province de Mazandaran dans le nord du pays, est totalement à sec.

Les sécheresses de ces denières années et l'eau puisée pour la riziculture, intense dans le nord de l'Iran, ont eu raison de lui.

C'est l'agence officielle Irna qui en a fait l'annonce. Ce magnifique étang accueillait de multiples espèces d'oiseaux migrateurs. Il ne reste ni eau, ni même de la boue. Le fond est totalement sec. Il avait pourtant repris avec les pluies du printemps.

Les experts pointent du doigt la riziculture qui a puisé sans compter dans cette réserve naturelle. L'absence totale de politique environnementale et la construction anarchique de barrages par le pouvoir ainsi que le détournement des cours d'eau pour les exploitations agricoles des cercles du pouvoir, ont largement contribué à la disparition des cours d'eau et des nappes phréatiques en Iran.