Al Arabiya, 7 août 2017 - Après avoir été frappés par ce qui semble être "un moment de célébrité", les députés du parlement iranien sont vivement critiqués pour leur comportement «inhabituel» avec Federica Mogherini, la haute diplomate de l'Union européenne, a rapporté dimanche la BBC.

Mogherini a été assaillie par des députés qui l'ont bombardée de demandes de selfies avec elle. La diplomate était en Iran pour l'inauguration du président Hassan Rohani samedi.

Les internautes se sont rués sur Twitter pour s'exprimer sur l'incident. Beaucoup ont jugé la scène «humiliante» et «embarrassante». D'autres ont affiché des images pour la comparer à des scènes de films.

La BBC a cité le député Alireza Salimi disant que le comportement était une «capitulation devant l'Occident ».

Une agence de presse a également cité Salimi disant que si d'autres députés considèrent le selfi comme un «mépris pour le parlement», un comité sur la conduite des membres pourrait examiner l'incident.

S'exprimant à ce sujet, Ahmad Mazani, l'un des députés vu dans les images controversées, a noté dans un tweet que la foule est le résultat du fait qu'il a été interdit aux députés d'interagir avec des invités spéciaux lors de la cérémonie, a ajouté la BBC.

Le conseiller culturel de Rohani, Hessam Ashena, a déclaré que l'épisode est une question de «problème culturel plutôt que politique». De même, le conseiller d’un ancien président a déclaré que, peut-être, les députés iraniens devraient participer à un cours de formation sur les codes de conduite et les valeurs morales universelles. "

Mogherini n'a pas publié de déclaration sur la question.