Al Arabiya.net, le 31 octobre - Le ministère égyptien des Affaires étrangères a répondu aux déclarations de l'Iran qualifiant la politique du Caire au Moyen-Orient de « mauvaise ».

Ahmed Abu Zeid, porte-parole du ministère égyptien, a déclaré que la stabilité au Moyen-Orient est l'un des principaux objectifs de la politique étrangère égyptienne, ajoutant que le maintien de la sécurité nationale et celle des pays arabes, en particulier des pays du Golfe, sont les piliers de la stabilité régionale. 

Abu Zeid a ajouté que l'Egypte a toujours souligné l'importance de ne pas interférer dans les affaires intérieures des autres pays et d’entretenir des relations de bon voisinage, de rejeter le sectarisme et de combattre toutes les formes de terrorisme et d'extrémisme. Il a ajouté que tout cela servait la stabilité du Moyen-Orient et du monde arabe et renforçait la coexistence pacifique entre les peuples de la région sur la base du respect et des intérêts mutuels.

Le porte-parole du ministère iranien des affaires étrangères, Bahram Qassemi, avait jugé que l'Egypte n'avait pas joué de rôle important dans la stabilité de la région, ajoutant que la politique du Caire était « mauvaise ». Il avait également déclaré que l'Iran et l'Egypte avaient plusieurs points communs et que le Caire devait jouer un rôle plus important en matière de stabilité au Moyen-Orient.