Kermanchah le 29 décembre 2017

Iran Manif - La première secousse politico-sociale qui a fait trembler Machad hier dans le nord-est de l'Iran, a engendré toute une série de répliques à travers l'Iran.Ce qui a tremblé et a commencé à s'effondrer, ce sont les piliers de la dictature religieuse.

A Kermanchah, la population n'a pas reculé d'un iota et continue de manifester. Avec beaucoup de courage, parce que cela avait été annoncé la veille, les femmes et les jeunes se sont rassemblés les premiers sur la place Chohada avant d'être rejoints par le reste de la population. 

Un groupe de jeunes est allé arracher un panneau de la milice du Bassidj. Femmes et hommes ont scandé d'une même voix: « Indépendance, liberté, république iranienne ».  Les slogans « A bas Rohani », « A bas la dictature » reviennent en boucle.

Kermanchah le 29 décembre 2017 

Malgré les gaz lacrymogènes sur la place Chohada (martyrs), la foule s'est scindée en deux, et a occupé deux parties de la place et les agents n'ont pas le courage de s'approcher. Pour neutraliser le gaz, les jeunes ont mis le feu à des poubelles. Une information parle d'une moto de la milice qui aurait été incendiée. 

Les mollahs ont lâché leurs fauves : miliciens, unités spéciales, pasdaran. La population a réussi à en attraper quelques-uns pour leur administrer une sacrée raclée.

Manifestation à Ghouchan

A Ghouchan, belle bourgade du nord-est de l'Iran, la population s'est rassemblée sur la place centrale pour protester contre la misère, la cherté des prix et l'oppression. La foule scandait « n'ayez pas peur, nous sommes tous ensemble ».

A Chiraz, dans le sud-ouest de l'Iran, la population a manifesté. La police a été envoyée pour la disperser. La foule a répliqué : « Police occupe-toi des voleurs ».

Manifestation à Chiraz

Des informations sur des manifestations à Ramhormoz ont également été reçues.

 

 

IRAN 
Juillet 2018

 20 exécutions

(Janvier: 22 exécutions, février: 17 exécutions, mars: 12 exécutions, avril: 33 exécutions, mai: 19 exécutions, juin: 17 exécutions)

-----------------------------

En 2017 = 544 EXECUTIONS

En 2016 : 553 EXECUTIONS

En 2015 : 966 exécutions