Share this post

Submit to DeliciousSubmit to DiggSubmit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to StumbleuponSubmit to TechnoratiSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

CGT - La Fédération Nationale des Syndicats de Transports CGT représente les conducteurs routiers en France et exprime sa solidarité avec nos collègues iraniens.
Cela fait 10 jours que nos collègues conducteurs routiers iraniens sont entrés dans une grève massive qui paralyse la circulation de marchandises et de carburant dans une grande partie du pays.

Cette grève est le résultat de la politique d’austérité pratiquée depuis trop longtemps par le gouvernement iranien et qui étrangle les travailleurs. La situation économique des routiers est extrêmement précaire, c’est pourquoi une de leur principale demande consiste en une augmentation de 40% de leur rémunération.

Les concessions, faites par le gouvernement sont insuffisantes et ont été repoussées par nos collègues.

La CGT Transports condamne avec force la répression de la part du pouvoir et les tentatives de briser la grève. Nous apportons notre soutien sans réserve à nos collègues conducteurs routiers iraniens dans leur lutte pour une vie décente et la possibilité de s’organiser en syndicats démocratiques. Nous leur souhaitons succès et victoire. 

IRAN 
Septembre 2018

  18 exécutions

(Janvier: 22 exécutions, février: 17 exécutions, mars: 12 exécutions, avril: 33 exécutions, mai: 19 exécutions, juin: 17 exécutions, juillet: 40 exécutions, aout : 28 exécutions)

-----------------------------

En 2017 = 544 EXECUTIONS

En 2016 : 553 EXECUTIONS

En 2015 : 966 exécutions