Share this post

Submit to DeliciousSubmit to DiggSubmit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to StumbleuponSubmit to TechnoratiSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Iran Manif - Après les grandes manifestations qui ont secoué la capitale de la province pétrolière du sud-ouest de l'Iran, et les centaines d'arrestations qui ont suivi, voilà que la poussière envahit à nouveau l'air d'Ahwaz, qui compte parmi les villes les plus polluées au monde.

Le 23 avril, le ciel s'est à nouveau chargé de poussière, due à la sécheresse en raison du détournement des eaux du fleuve Karoun, et à la pollution industrielle. Poussière collante qui recouvre tout et qui gène la respiration. Ces jours-là les files d'attente aux urgences hospitalières pour problèmes respiratoires s'allongent. Le masque est devenu un objet du quotidien.

Le régime iranien ne veut ni ne peut apporter de solution à ce problème qui ronge la terre et la population. 

 

 

IRAN 
Septembre 2018

  29 exécutions

(Janvier: 22 exécutions, février: 17 exécutions, mars: 12 exécutions, avril: 33 exécutions, mai: 19 exécutions, juin: 17 exécutions, juillet: 40 exécutions, aout : 28 exécutions)

-----------------------------

En 2017 = 544 EXECUTIONS

En 2016 : 553 EXECUTIONS

En 2015 : 966 exécutions