Share this post

Submit to DeliciousSubmit to DiggSubmit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to StumbleuponSubmit to TechnoratiSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Iran Manif - De nombreuses villes en Iran ont été le théâtre de manifestations et de protestations de travailleurs en ce 1er Mai, ainsi que de nombreuses arrestations.

A Ahwaz (sud-ouest de l'Iran), les ouvriers de l’usine de production de tuyaux ont défilé dès 8h30 pour se rassembler devant le gouvernorat. Le cortège qui ne cessait de grossir, brandissait des pancartes où on pouvait lire : « 6 ans sans salaires pour les ouvriers de la tuyauterie ! » et « 5 ans sans salaires pour les employés municipaux d’Ahwaz ! » Pour empêcher le développement de cette manifestation, les forces de sécurité ont encerclé les protestataires.

A Sanandaj (ouest), les employés des syndicats des usines de tissage et du syndicat des boulangers se sont rassemblés dans la rue Cyrus pour lancer des slogans contre le pouvoir. Des boulangers ont fait grève et ont refusé d’ouvrir. Zahed Banafchi, Chirkou Kordi, Hamid Tala-Moradi, farzad Hossein Panahi et Mohammad Latifi figurent au nombre des personnes arrêtées le 1er Mai.

A Khorram-Abad (ouest), les travailleurs se sont rassemblés avec des pancartes sur lesquelles étaient écrit : « nous voulons des droits pour nos femmes et nos enfants », « mon enfant est malade depuis des mois, où est la justice ? »  Les forces de sécurité ont empêché les gens de prendre des photos et des films de ce rassemblement.

A Qom, (centre), des essaims de patrouilles de sécurité sur la place principale ont empêché tout rassemblement. Le ministère du Renseignement avait envoyé une lettre aux patrons d’usine et d’ateliers leur demandant de ne pas fermer ni d’arrêter le travail et de refuser tout congé. Il insistait sur le fait que la moindre contestation devait entrainer un renvoi immédiat.

A Saveh (sud-ouest de Téhéran), les employés de la fabrique de papier Kaveh ont manifesté devant le gouvernorat.

A Zandjan (nord-ouest), les employés de la biscuiterie Minou, se sont rassemblés le 30 avril devant le gouvernorat pour réclamer une sécurité de l’emploi.

IRAN 
DECEMBRE 2019

 29 exécutions

Soulèvement national

1500 manifestants tués

4000 blessés

12.000 arrestations

dans 191 villes insurgées

Janvier: 39 exécutions; Février: 7 exécutions; Mars: 16 exécutions ; Avril: 28 exécutions; Mai: 5 exécutions; Juin: 22 exécutions; Juillet: 38 exécutions; Aout: 40 exécutions; Septembre: 18 exécutions; Octobre: 23 exécutions; Novembre: 15 exécutions

-----------------------------

En 2018 = 293 EXECUTIONS

En 2017 = 544 EXECUTIONS

En 2016 = 553 EXECUTIONS

En 2015 : 966 exécutions

A LIRE