Share this post

Submit to DeliciousSubmit to DiggSubmit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to StumbleuponSubmit to TechnoratiSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Belga (Belgique) - La Chambre des Représentants des Etats-Unis a adopté mardi (9 janvier) une résolution de soutien aux manifestants iraniens des dernières semaines. Les élus ont adopté le texte à une quasi-unanimité, par 415 voix contre deux.

La résolution déclare le soutien du Congrès "pour le peuple iranien engagé dans des manifestations légitimes et pacifiques contre un régime oppresseur et corrompu", et "condamne les violations graves des droits de l'homme, la corruption et les activités de déstabilisation étrangères commises par le régime iranien contre les Iraniens". 

Des violences et des troubles ont touché plusieurs dizaines de villes iraniennes entre le 28 décembre et le 1er janvier, faisant officiellement 21 morts. Des centaines de protestataires ont également été arrêtés.

Rapidement, les autorités locales avaient accusé Washington d'être à la manœuvre derrière ces manifestations nocturnes, visant aussi bien des questions économiques que politiques. Ce que les autorités américaines ont démenti. 

Dans leur résolution de mardi, les parlementaires américains appellent aussi l'administration du président Donald Trump à émettre de nouvelles sanctions pour punir les auteurs de violations de droits de l'homme. "En défendant les Iraniens, nous devons expliquer qu'ils ne sont pas la cible de nos sanctions", a déclaré le président républicain de la commission des Affaires étrangères, Ed Royce. "Les sanctions américaines ciblent le régime iranien oppresseur et déstabilisateur, non le peuple d'Iran."