Share this post

Submit to DeliciousSubmit to DiggSubmit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to StumbleuponSubmit to TechnoratiSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Iran Manif - La qualité de l'air de la province de Qom en Iran, à 160 km au sud de Téhéran, est si pitoyable qu'elle déclenche des allérgies.

En raison de constructions anarchiques de barrages et d'utilisation hors normes de l'eau pour l'agriculture, le fait est que le lac salé de Qom s'assèche et sa surface est un foyer de poussière et de sel qui polluent l'air.

Cette pollution ne s'arrête pas à la population locale mais affecte aussi un quart des Iraniens. Ce lac fait 200.000 hectares de surface et se partage entre quatre provinces. Il contribue aussi au climat de quelques grandes villes plus éloignées.

L'Iran est en proie à une grave crise de l'eau, qui a pratiquement disparu du pays et que les autorités n'ont rien fait pour endiguer, bien au contraire.

IRAN 
Septembre 2018

  30 exécutions

(Janvier: 22 exécutions, février: 17 exécutions, mars: 12 exécutions, avril: 33 exécutions, mai: 19 exécutions, juin: 17 exécutions, juillet: 40 exécutions, aout : 28 exécutions)

-----------------------------

En 2017 = 544 EXECUTIONS

En 2016 : 553 EXECUTIONS

En 2015 : 966 exécutions